Mes copines me feront tout faire !

J'avais pris ma décision, pas de Knit.Eat cette année.

Je m'étais régalée au Tric'au Sud, c'était bien assez.

Et puis, Catherine m'a regardée avec sa moue de cocker et j'ai flanché !

Bon ok, elle n'a pas dû beaucoup insister !

Réveil à 5 heures du mat' pour avoir le premier OuiGo de la journée.

Un peu maussade qu'il faille prendre la navette depuis Saint Ex pour se rendre dans Lyon, surtout quand 3 semaines après l'achat de nos billets, la SNCF ouvrait un train direct pas plus cher que le OuiGo + navette ... mais tu vas voir finalement, c'était pas une si mauvaise idée que ça de parier sur le premier OuiGo !

5 heures, moi qui défaille déjà quand le réveil sonne à 7 heures ... Catherine a remarqué élégamment que mes yeux étaient bien petits ... !

J'avais préparé mon périple, médicalement parlant j'entends, parce que des nodules à la voûte plantaire - excuse moi de ne pas faire comme tout le monde ... ! - me rendent depuis 2 mois, la marche trés douloureuse.

Avignon/Lyon dans la journée avec un salon, j'ai mis les anti-inflammatoires dans la boucle !

Bref, on s'est débrouillées comme des chefs : navette St Ex/Part Dieu, Tram Part Dieu/Perrache, le reste à pieds.

J'ai beaucoup ri à demander mon chemin, moi la lyonnaise de naissance !

Pas un accro, arrivées à bon port à 9h30 !

Dans les starting-blocks pour l'ouverture à 10 heures !

Et là, la folie douce, un monde de dingue !

Il me semble avoir lu que 80 % des visiteuses - il y a bien eu des visiteurs mais en tricot le féminin l'emporte sur le masculin  !!! - du samedi étaient là avant midi. 

Au deuxième stand, j'étais déjà happée par la single Lady couleur tagada de The Wolly Skein. J'ai enfin fait la connaissance de la pétillante et talentueuse Angélique qui se cache derrière la marque !

Mais comme je suis une fille raisonnable, j'ai d'abord fait deux fois le tour des stands avant de craquer et de l'associer à la couleur saylor.

Difficile de circuler, voire de s'approcher des stands tellement le succès était au rendez-vous de cette édition !

J'avais eu la bonne idée de mettre mon badge et j'ai été abordée par d'autres tricoteuses, quel plaisir !

Toutes mes excuses à celles que je n'ai pas reconnu mais j'ai croisé tant de monde !

J'ai apprécié la diversité des stands : teinture naturelle ou pas, laine brute ou pas, il y avait de quoi satisfaire toutes les amatrices avec un panel de prix variés.

J'avoue malgré tout que cette profusion d'achats m'a mise un peu mal à l'aise, mais c'est mon côté décroissant et raisonnable qui parle. J'imagine que certaines ont dû économiser des mois pour pouvoir s'offrir un écheveau ou pas d'ailleurs, je ne juge pas. Et d'ailleurs, c''était tout autant plaisant de voir cette joie de chacune de s'offrir ces merveilles !

Je me suis également demandée comme beaucoup, ce qui justifiait de tels écarts de prix entre les stands.

Evidemment, les charges - local, personnel - ne sont pas les mêmes pour toutes.

Quoi qu'il en soit, je préfère faire travailler une petite structure Française ou Belge voire européenne - coucou ByNight Créations ! - qu'un gros groupe. Alors mon budget ne me permet pas de faire tous mes achats tricot auprès d'artisans, mais j'essaie malgré tout de jouer le jeu quand ça m'est possible.

J'ai d'ailleurs eu un gros coup de coeur pour la Maison Corlène et ce sera mon prochain investissement laineux de qualité. Les teintes sont absolument somptueuses, l'accueil et les explications sur le stand ont été à la hauteur de leurs fils !

Bouclelaine m'a aussi donnée très envie de tricoter leurs fils, bien plus rustiques, mais très agréables une fois bloqués. Et les valeurs véhiculées par la marque me donnent très envie de leur acheter de la laine !

Mais honnêtement, tout était de très belle qualité et faisait très envie !

Chez Imogène j'ai craqué aussi sur une single Turquoise, juste magnifique mais j'avais déjà acheté 2 single chez The Woolly skein. C'est avec regret que j'ai résisté !

Donc, j'en ai déduit, moi qui ne suis pas du tout une connaisseuse que la single me botte !

D'ailleurs, je compte m'aguerrir sur le sujet des qualités et des filages, jusqu'à présent j'achète à l'instinct mais j'ai envie de comprendre ce que j'achète - dis celle qui tricote depuis 27 ans  !!! - !

Au bout de deux tours de salon, et n'ayant rien mangé depuis la veille - on a même pas croisé une boulangerie entre Perrache et l'embarcadère ! -, à 11h30 nos estomacs ont décidé de faire une pause et de passer de Knit à Eat !

Un libanais Bowl qui déchire avec une brioche feuilletée salée, j'en salive encore.

Comme le temps était de la partie, nous avons opté pour un déjeuner au bord de l'eau, le cadre était vraiment superbe !

Et c'est là que nous nous sommes félicitées d'avoir pris le premier OuiGo, parce que les copines ayant opté pour le train classique de 9 heures, attendaient de pouvoir rentrer dans le salon tellement il y avait de monde à l'intérieur !

Notre Marianne nationale nous a rejoint avec sa maman et nous avons refait, un tour, deux tours, 3 tours ...

C'était très agréable dans l'après-midi, moins de monde, plus d'accessibilité aux stands.

J'ai été conviée par Marianne à une photo de "vieilles" blogueuses !!

J'en ai profité pour m'offrir chez Lili comme Tout des bloques chaussettes en bois, elle me faisaient envie depuis longtemps ! Et Julie m'a gentiment offert son Tote Bag.

J'allais oublier ! J'ai pris chez Lanae Tricot un kit fuseau/fibre pour débutante, tout léger, parce que celui que j'avais, bien que pour débutante était trop lourd pour moi. 

Oui ... je tente le filage ...

J'essaie de ne pas trop m'éparpiller - NE RIGOLE PAS !!! - mais ça me faisait trop envie et puis ça fera travailler mes mains de rhumateuse - si tu cherches des excuses à deux balles demande moi je suis très douée ! -.

IMG_1176

IMG_1177

 

Et comme si la journée n'avait pas déjà été assez parfaite, Adeline m'a offert un magnifique DayBreak - j'adore ce modèle - en La Bien Aimée dans un pochon Vilaines ! Il y avait aussi des tisanes Yogi Relax, comme Adeline me connait trop bien  !!!

Oui tu as bien lu, j'ai été pourrie gâtée !

IMG_1179

A 15 heures, repues de ces belles laines et belles rencontres, nous avons repris notre route vers Perrache.

Nous avons croisé nos amies Arlésiennes et nous avons décidé de partager un goûter dans une librairie/salon de thés près du boulevard Victor Hugo.

Puis, nous avons doucement repris le chemin d'Avignon, avec des étoiles dans les yeux.

Je n'ai pas oublié ma "troupe", ils ont eu droit à une belle tarte au sucre  !

 

IMG_1178

Et tu sais quoi ?

Tout ça m'a donnée envie de faire le salon de Barcelone en Novembre !!!

C'est beau de rêver et puis j'ai bien envie d'ajouter un pins à mon sac à tricot !

IMG_1186 (1)