J'ai enfin retrouvé le goût de coudre pour moi, pas encore par plaisir mais surtout pas nécessité !

Ceci dit c'est déjà un bon début.

Après toute une série taille 3 mois que tu ne verras pas tout de suite parce que chuuuuuuuuuuuuuuut, me voilà à coudre du taille 47 ans.

Un samedi, dans un accès de fièvre sans doute, j'ai mis la main sur mon coupon de jean élasthane des coupons Saint Pierre que je réservais pour mes bouts de chou, ouvert le premier patron de pantalon qui me tombait sous la main et j'ai coupé mon tissu.

Quand je veux du bien taillé, je me tourne toujours vers Ottobre, en l'occurence Ottobre 5/2013.

Le pantalon porte le doux nom de Outdoor Activity - ça donne envie de se rouler dans les foins pour vérifier s'il est bien apte aux activités d'extérieur !!! -.

Sauf que là, une fois mon tissu en morceaux, j'ai réalisé que le pantalon n'avait pas de taille ajoutée et qu'il serait sans doute un peu trop taille basse pour moi.

BREF, à confondre vitesse et précipitation, on fait des horreurs.

Mais comme je n'ai pas changééééé - enfin si mais pas pour ça ! -, je suis toujours un mulet doublé d'un cochon, j'ai décidé de faire à ma sauce, je l'aurai mon jean !

Forcément, la fermerture éclair devenait trop petite : première modification à venir et il me fallait créer une ceinture : deuxième modification.

image1

Bref, je me suis bien triturée le cerveau, j'ai bien pensé à la poubelle, mais j'ai vaillamment résisté !

J'ai raboté les jambes parce qu'elles étaient vraiment larges et la taille parce que je suis hyper cambrée.

Pressions et Rivets posés à la presse par l'homme - mes 2 neurones laissent la technique à la testosterone !!!-, quel bonheur - la presse pas la testosterone § Bien que ?! !! -.

En vrai, monter une fermeture éclair est bien plus technique - que d'utiliser la presse, tu suis un peu ?! -  mais je choisis mes combats !

D'ailleurs j'ai toujours un moment d'absence quand je lis les explications - rapport à mes 2 neurones - mais au final je m'en sors toujours comme un chef ! .

Crois moi sur parole mais il est plutôt seyant, si ce n'est ce pan de la fermeture éclair qui baille légèrement faute à mon gros bidon.

Bon, en fait, je n'étais pas partie pour te faire un laïus sur le sujet, je voulais juste te rassurer - car je sais que tu t'inquiètes pour moi !! T'as qu'à croire mytho !! - : je couds encore et toujours !

 

 

image2

image3

image4

 

D'ailleurs, sur ma lancée, motivée par cette réussite honorable, je suis partie à l'assaut de la tunique.

J'ai un modèle du commerce qui me plaît beaucoup et j'ai cherché dans mes 35 804 magazines quelque chose s'en rapprochant.

Je l'ai trouvé dans le Fait Main de Mai 2010.

J'ai utilisé un tissu qui ne me plaisait pas outre mesure pour faire un test, manque de bol le modèle tombe parfaitement ...

Je vais être obligée de le porter !!!

 

image1

image2

Comme il faut battre le fer , blablabla, j'ai réitéré avec une autre viscose que je ne porte guère plus dans mon coeur.

Il faut vraiment que je travaille ma stratégie d'achat de tissus !!!

Le jaune au bas du tissu est un défaut d'impression mais je trouve qu'il amène quelque chose au tissu alors je l'ai conservé !

image5

Au final, la tunique s'est transformée en robe et comme j'étais vraiment bien lancée j'ai commencé la collection estivale des Tops de l'ado, l'incontournable de sa garde robe depuis plusieurs années !

Celui ci est dans une viscose léopard très sympa.

Promis, la prochaine fois les photos seront plus détaillées mais ces temps ci je ne sais pas où donner de la tête tellement je croule sous les occupations, projets et santé moyennement aimable, donc toutes mes excuses pour ces photos pourri"tes" !