Comme cette expérience m'a amenée pas mal de questions des copines qui ne connaissaient pas du tout cette technique, je me suis dit qu'il fallait que je partage avec vous !

J'utilise le "glaçage" depuis longtemps pour réduire les douleurs. Ca fonctionne pour moi bien mieux que le TENS. Depuis 2 ans, j'utilise d'ailleurs une technique recommandée par un kiné et apparemment utilisée en cancéro : le sac de petit pois congelé sur la tête, 3 fois 20 mns par jour.

J'en ai encore discuté récemment avec un autre kiné, pour lui il n'y a aucun doute, le glaçage soulage bien mieux que le TENS.

 Donc, je "savais" et quand le cabinet médical où se trouve mon ostéo a installé une cabine de Cryothérapie corps entier je me suis lancée.

Par contre, en aucun cas je ne me serais aventurée hors de ce contexte "médical". 

L’idée pour moi était d’agir sur mon inflammation et ma douleur, chroniques.


Reçue par une infirmière qui s’est assurée que je n’avais aucune contre-indication ( essentiellement problème cardiaque, épilepsie et Raynaud ), elle a pris ma tension, mon pouls et a vérifié que je n’avais aucune lésion sur le corps.


J’étais en maillot de bain, j’ai mis des chaussettes de laine, des sous-gants et des gants, un masque et un bandeau pour me protéger les oreilles mais le front bien à nu, car paraît-il c’est la zone du cerveau qui doit recevoir l’information « ça meule, bordel ! »


On reste 3 minutes dans une cabine comme une cabine de douche à -97 degrés.


Alors dit comme ça, ça fait balade de santé mais je t’assure que c’est « chaud patate » !


La première minute a été très longue, mon cœur s’est emballé au début ( normal ), une histoire de nerf vague, l’infirmière ne m’a pas lâchée une seule seconde du regard. Je bougeais sur place pour tenir.


Sortie, je me suis vite réchauffée finalement.


Comme on peut s'en douter, ça donne un bon coup de fouet !


Ma tendinite au coude qui me fait souffrir et m’handicape beaucoup depuis 6 mois ( j’ai tout essayé pour la faire céder sans succès ) a disparu.


La tendinite m'aura laissée du répit pendant deux jours.

Le granulome qui avait commencé à s'étendre juste avant la cryo, ne se sera pas développé.

L'effet booster s'est prolongé quelques jours.

J'ai fait une autre tentative. La deuxième est plus "compliquée", le cerveau a compris ce qu'il lui arrive et il n'aime pas du tout !!!

J'ai eu une plus grande sensation de froid. Cette fois-ci je n'ai pas ressenti d'effet booster et la tendinite n'a pas cédé.

Ceci dit, je pense malgré tout que cela a ralenti une phase inflammatoire puisque le granulome qui met habituellement 2 jours à recouvrir la totalité de la zone inflammatoire, ne s'est pas étendu, il lui a fallu plus d'une semaine après la deuxième séance pour s'étendre, c'est toujours ça de gagné !

Je pense que ça peut être très intéressant pour un sportif, pour la récupération.

Mon kiné m'a expliquée qu'il existait des protocles pour les maladies inflammatoires, un jeune homme atteint de spondylarthrite me disait ne plus prendre de médicaments grâce à la cryothérapie corps entier.

Dans le cabinet médical où j'ai fait cette expérience, la séance est à 50 €, pour vous donner un ordre d'idée.

J'ai cherché une étude scientifique sur le sujet. J'ai trouvé un papier de l'INSERM qui relativise les bienfaits de la cryothérapie corps entier. 

Ceci dit, je pense que nous sommes tous différents et que la cryo semble réellement apporter du mieux être à certaines personnes.

Alors, testera ou testera pas ?!

 

neige-flocon_710x338