polar festival

 

L'année dernière, j'ai adoré faire partie du jury des lecteurs du Festival du Polar de Villeneuve les Avignon !

Avec les membres de ce jury, nous nous sommes dit que ça serait chouette d'établir notre classement du Jury 2019 pour la sélection 2020 puisque nous ne pouvions pas nous présenter à nouveau !

Cette année, le thème est "C'est déjà demain".

Lorsque la sélection a été dévoilée, j'ai été ravie de découvrir que la Bibliothèque Ceccano d'Avignon possèdait tous les ouvrages.

Parce qu'il faut bien l'avouer, sans cela je n'aurais pas pu jouer le jeu, budgétairement parlant évidemment !

Donc, j'ai lu avec avidité mes 7 ouvrages, afin d'être prête avant le début du Festival le 5 Novembre.

J'ai trouvé la sélection de grande qualité et le classement a été bien plus compliqué pour moi qu'en 2019.

Je me propose de vous parler de chacun de ces ouvrages avant de vous dévoiler mon grand gagnant 2020 !

 

Mon coeur restera de glace      

Eric CHERRIERE

 

mon coeur restera de glace

Vous y côtoierez de plein fouet la barbarie humaine, que les guerres « légitiment ».

Il vous questionnera sur « les bons et les méchants ».

La forêt est pour moi le personnage principal de ce roman, elle au moins n’est que neutralité.

C’est un livre qui se lit vite parce qu'il tient en haleine !

 

Toute la violence des Hommes

Paul COLIZE

toute la violence des hommes

En Belgique, Nikola est arrêté pour le meurtre d’une jeune femme.

Nikola est un graffeur dont le talent tutoie les étoiles mais il est aussi le plus souvent muet et hors du monde.

D’abord emprisonné, il est finalement interné pour définir s’il est réellement conscient de ses actes ou pas.

Les faits l’accablent et pourtant 2 anges gardiens improbables vont venir à son secours.

Ils vont être les seuls à se poser LA question : pourquoi Nikola semble tellement terrorisé par le « Monde » ?

Des personnages si sensiblement dépeints, tout dans la nuance, une écriture fluide et sans bavure.

J’ai frissonné en le refermant !

 

Et tout sera silence

Michel MOATTI

et tout sera silence

 

J’ai eu le sentiment de lire un docu. L’auteur est journaliste, ceci explique peut-être cela ?

Le thème central est le trafic d’êtres humains en Europe.

Sujet bouleversant mais même si je l’ai lu avec avidité, il me laisse un goût d’inachevé en refermant la dernière page.

Pourquoi ? Je ne sais pas.

Mais la vie est étrange, je lisais ce livre devant la télé, les infos parlaient de ce camion « charnier » découvert en Grande-Bretagne, de ses 39 victimes et du procès qui s’ouvrait ...

Je ne sais pas ce que cette coïncidence voulait me dire mais « Et tout sera silence » aura eu le mérite de m’ouvrir les yeux sur un sujet que je ne connaissais pas.

L’homme est vraiment un loup pour l’homme ...

 

Survivre

Vincent Hauuy

survivre

 

Je ne lis AUCUN roman d’anticipation.

Trop flippant.

Quand j’ai lu les premières pages situées en 2035, j’ai grincé des dents ...

À tort !

Un monde en triste état, catastrophes climatiques et maladies qui déciment les populations, raréfaction de l’eau.

Finalement, l’auteur aurait aussi bien pu positionner son histoire en 2020 !

Le narrateur, un ex-journaliste reclus dans les Alpes, va intégrer un jeu de télé-réalité orchestré par un milliardaire américain, afin de retrouver la trace de son frère disparu.

Survivalistes, colapsologues, Intelligence artificielle.

Pas glop sur le papier ...

Mais un vrai bon polar !

L’auteur, créateur de jeux vidéos, a le chic pour te donner la sensation que tu participes à l’aventure !

Bref, j’ai lu mon premier roman d’anticipation pas tant d’anticipation que ça d’ailleurs ...

 

Somb

Max Monnehay

somb

J’ai été étonnée de voir le titre plus petit que le nom de l’autrice, c’est moi ou c’est étrange ?

Un vrai bon polar avec du rebondissement jusqu’aux dernières pages.

Le héros, psy en milieu carcéral, va se trouver confronté au meurtre de l’épouse de son meilleur ami.

Un vrai jeu de dupes qui va complètement dépasser ce pourtant spécialiste de l’âme humaine !

 

Les lumières de Tel Aviv

Alexandra Schwartzbrod

les lumières de tel aviv

Comme je te le disais pour Survivre , je ne lis AUCUN roman d’anticipation.

Trop flippant.

Et PAF !

2ème roman d’anticipation, celui ci politique ...

Le thème de cette année étant "C'est déjà demain", rien d'étonnant à cela !

On ne sait pas avec exactitude quand se situe l’action, ou alors je suis clairement passée à côté de l’info ?...

Les chapitres sont courts, ce qui facilite la lecture d’un sujet qui pourrait être épineux à suivre.

Jérusalem est aux mains des Ultrareligieux.

Un mur a été érigé entre Jérusalem et Tel Aviv où des résistants, laïcs juifs et arabes se sont regroupés.

La Russie désormais amie de ce « Grand Israël » lui offre des robots tueurs afin de surveiller le mur.

6 personnages tentent de traverser cette frontière au péril de leur vie.

Une bonne piqûre de rappel de ce que pourrait être demain ...

 

Regarde

Hervé COMMERE

regarde

Un polar de facture classique, ce qui n’est en rien péjoratif dans ma « bouche » !

Mylène a aimé passionnément un homme qui l’a menée en prison.

Aujourd’hui, elle vit une existence simple mais libre, elle a ce supplément d’âme des femmes fortes.

Quand des indices vont lui faire penser que son amour, mort en prison, est peut-être vivant, Mylène ne va avoir de cesse de le retrouver, accompagnée d’acolytes très attachants !

 

Voilà mon sentiment pour les 7 polars en sélection.

Malheureusement, nous avons appris cette semaine que le Festival était annulé.

Grosse déception mais totale compréhension, le Festival a lieu dans la Chartreuse, qui reste un lieu particulièrement "fermé".

Ceci dit, cela ne m'empêchera pas de vous donner "mon" Prix Cilou & ses Aiguilles du Festival du Polar 2020 !!!

Mon choix s'est donc porté sur  Toute la violence des Hommes de Paul COLIZE

toute la violence des hommes

 

Le choix a été très difficile parce que la sélection de cette année était particulièrement à mon goût !

Les 5 premiers - sur 7 donc - se tenaient dans un mouchoir de poche.

J'ai même revu ma copie sur les romans d'anticipation, que je regarderai désormais d'un tout autre oeil !

Mais Toute la Violence des Hommes réunit des thèmes qui me sont chers : la Psychologie humaine, l'Art, l'Histoire et tout ça intégré avec beaucoup de naturel et de sensibilité, sans "lourdeur". 

J'espère cependant que nous aurons connaissance du choix des lecteurs malgré l'annulation du Festival du Polar, pour que je puisse confronter mon avis au jury !

J'espère vous avoir donné envie d'en lire certains, alors bonne lecture !