26 août 2019

Pour Emilie de Leo

J'étais une toute jeune adulte lorsque j'ai rencontré Emilie, qui n'était qu'une enfant. Malgré la distance, les réseaux sociaux nous ont permis de maintenir le lien. A son tour adulte et maman d'un petit homme, elle a été touchée par ce putain de crabe. Elle s'est battue comme une lionne et son combat m'a inspirée ce sac qui lui ressemble tant. La femme courageuse, avec ce tote bag brillant et le dessin de Léo représentant Emilie, pour la maman qu'elle est restée malgré la maladie avec l'aide sans faille de Nathalie, sa maman. ... [Lire la suite]
Posté par kleinclau à 06:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 août 2019

Virevolter en robe montgolfière !

Cet été, on a fait une virée avec Stéphanie chez notre "d.e.a.l.e.r" de tissus à Alès et la chance nous accompagnant, il bradait en vue de travaux à venir. Résultat, j'ai pris 3 mètres de viscose et de double gaze pour me faire des robes, à prix tout doux. En fait, on a pris la même chose avec Stéphanie si ce n'est la couleur de la double gaze ! Soeurs de tissus ! Je voulais me faire à nouveau des robes mais je reculais l'échéance, parce que je voulais changer un peu de style mais impossible de trouver mon bonheur. J'avais faire... [Lire la suite]
Posté par kleinclau à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 août 2019

Si les cons volaient ..

J'ai découvert Baptiste Beaulieu, ce médecin écrivain bourré de compassion pour ses patients et qui milite pour un vrai respect des malades, il y a belle lurette. Je le suis sur les réseaux sociaux, je lis ses livres et récemment je suis allée voir le spectacle vivant issu de son roman "les 1001 vies des urgences". Il a toujours le mot juste. Il milite également pour le respect des LGTB et contre le racisme. J'aurais rêvé il y a peu avoir un tel généraliste, je n'en rêve plus, je l'ai - mais ce n'est pas lui ! -. Je n'y croyais... [Lire la suite]
31 juillet 2019

Juillet s'est écoulé tranquillement

Oui, je suis encore là, j'ai survécu à la canicule ! J'ai zappé l'atelier quasiment tout le mois, ma créativité s'est concentrée sur ... rien de notoire ! Dans ces périodes, le tricot est mon compagnon. Une petite veste en 12 mois est tombée de mes aiguilles. Tricotée en PHILECOLO -racheté à une copine -, 100 % polyester recyclé. Ne le cherche pas sur le site, il n'existe plus. Il ressemble à s'y méprendre à un coton nature - non mercerisé -, j'ai bien aimé le tricoter. Pour le modèle, l'incontournable cardigan layette de Les... [Lire la suite]
05 juillet 2019

Pas de jaloux toussa toussa une tenue pour Little C

J'ai beaucoup oeuvré pour Mademoiselle E, toute fraîche venue dans la famille et je ne voulais pas que "mon" Little C soit jaloux. D'ailleurs, de Little C nous allons passer à Middle C puisqu'il va bientôt rentrer en maternelle ! Pour confectionner sa tenue, je suis partie avec comme base, le craquantissime pull Kalysta testé pour Kassije.Knit réalisé en 4 ans - mais au final avec le fil Karisma de Drops et des torsades sans doute trop serrées, je me retrouve avec un 3 ans et c'est PARFAIt, Middle C est un petit gabarit -. L'idée... [Lire la suite]
01 juillet 2019

Le sticker mural dans la chambre d'ado : parfait combo !

Quand Université des Stickers Muraux m'a contactée, l'Ado remettait à son goût son mur de photos. L'idée d'y associer un sticker lui a plu et c'est Saint Exupéry qui a remporté la manche. C'est dingue parce que parmi 350 stickers, elle a opté pour LA citation que nous avions choisi pour les livrets de messe de notre mariage ... Cette citation  lui va d'ailleurs comme un gant, elle qui est entourée de tant d'ami.e.s ! On est assez adepte des stickers muraux par ici : 2 dans la cuisine, un dans la salle de bain et... [Lire la suite]
Posté par kleinclau à 16:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juin 2019

Salopette estivale pour Mademoiselle E

Tu te doutes que je n'allais pas me contenter de faire deux tenues à Mademoiselle E ! A la bibliothèque, j'ai eu entre les mains un livre de couture bébé, les modèles me plaisaient tellement que j'ai choisi de l'acheter. Quand Mademoiselle E est née, je voulais mettre dans son colis, un ouvrage un peu "fille" sans trop en faire non plus ! Et j'ai choisi une salopette recensée comme masculine dans le livre alors que je la trouve très féminine. Elle est doublée et réversible, esprit sarouel, je la trouve vraiment très jolie ! ... [Lire la suite]
Posté par kleinclau à 08:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
18 juin 2019

Paletot Renard pour Mademoiselle E

Avant de savoir que Mademoiselle E serait une demoiselle, j'ai oeuvré à vue. Maman aimant le Orange, j'ai eu envie de réaliser pour l'automne un paletot renard. Catherine se débarrassant de ses pelotes Natura XL DMC Orange et naturel, j'ai sauté sur l'occasion et trouvé un modèle qui pouvait convenir chez Phildar. Un peu épidermique au tricot à plat, je me suis cependant lancée dans ce modèle gratuit en 6 mois.   J'en ai bavé parce que tricoter du coton épais en 6 c'est très désagréable !      ... [Lire la suite]
13 juin 2019

La Salopette Petit Biscuit #jaitestepourvous

Ces deux derniers tests ont été particulièrement un régal ! Quand Muriel a présenté sa salopette, j'ai fondu d'amour et il m'est paru évident que Mademoiselle E serait craquante dans cette salopette. Je me suis mise sur les rangs, mais j'avoue j'ai déchanté quand j'ai constaté que c'était du tricot à plat. Les coutures en tricot quelle plaie ! Mais le modèle est si beau que je suis passée outre mon aversion et comme j'ai bien fait ! Muriel a raison, il en faut pour tous les goûts et le tricot à plat domine encore le marché. Me... [Lire la suite]
11 juin 2019

Tenues pour Mademoiselle E

Tu sais mon plaisir de la couture mini pouce et de la layette ! Au-delà de la joie de savoir ma cousine bientôt maman, égoïstement j'étais ra-vie de pouvoir à nouveau habiller un poupon. Parce que Little C va sur ses 3 ans et bientôt il m'enverra bouler avec mes fringues sans étiquette ! La surprise étant totale jusqu'à l'accouchement, serait-ce une fille ou un garçon ... mystère ... il a fallu se torturer l'esprit avec bonheur - tu connais mon esprit alambiqué ! - pour faire des vêtements non genrés, comme on dit aujourd'hui dans... [Lire la suite]